Aujourd’hui, de nombreuses entreprises présentent un processus de recrutement classique ou standard : sourcing, pré-qualification, entretiens, on-boarding. Pourtant, certaines entreprises font le choix du disruptif et optent pour un recrutement atypique. Zoom sur ces nouvelles méthodes de recrutement.

Le process classique de recrutement

En général, les étapes classiques lors d’un process de recrutement sont les suivantes :

  • Publication de l’offre
  • Sourcing, approche des candidatures ou chasse
  • Etudes des candidatures
  • Pré-qualification
  • Entretien(s)
  • Intégration

Pourtant, aujourd’hui, d’autres étapes existent et les entreprises se modernisent. Parmi ces méthodes 3.0, nous pouvons retrouver les escape games de recrutement, les réseaux sociaux ou les entretiens soumis à l’Intelligence Artificielle (IA).

Les escape games de recrutement

L’escape game est un concept dérivant du jeu vidéo « escape room ». L’objectif est simple : s’échapper d’une pièce en un temps record. L’escape game se compose de plusieurs participants (en général une dizaine maximum) qui doivent chercher des indices disséminés dans une pièce. Ils sont enfermés et ne pourront sortit qu’en répondant aux énigmes. C’est donc la même chose pour l’escape game de recrutement : un groupe de personnes tente de trouver des indices et essaie de réfléchir en collectif. Toutefois, ici, le but n’est pas seulement ludique. L’objectif est également (et surtout) de mettre en lumière la personne la plus adaptée à un poste par le biais de l’escape game et de la réflexion. Le recruteur analyse donc les comportements individuels et collectifs des personnes dans le but de choisir LA personne idéale pour le poste en question. En 2017, PwC a tenté cette expérience et a permis des recrutements grâce aux escape games.

Recruter grâce aux réseaux sociaux

Des grands groupes font aussi le choix de recruter via les réseaux sociaux : sur Facebook, sur Instagram ou même sur Snapchat. C’est le cas de McDonald’s qui, ces dernières années, a osé recruter sur Snapchat. Comment ? McDonald’s proposait des filtres afin que les utilisateurs puissent les endosser et tenter de convaincre la firme en se faisant passer pour un co-équipier. Une bonne idée pour attirer des jeunes.

Les chatbots de recrutement

Qui n’a jamais vu une grand entreprise (par exemple GE) être accompagnée par une société prestataire sur certaines étapes du recrutement ? Et si à la place des sociétés de conseil ou cabinets, les entreprises faisaient appel aux chatbots et à l’Intelligence Artificielle (IA) lors des recrutements ? Comment ? Un chatbot serait le point de contact d’un(e) candidat(e) et vérifierait certains prérequis tels que la formation, les diplômes, les expériences et certaines compétences clés. Une façon de gagner du temps (et de l’argent) sur certaines étapes du recrutement.

En conclusion

L’un des plus gros challenges RH de nos jours repose donc sur l’attraction de talents par le biais des nouvelles méthodes de recrutement. Il ne suffit plus de sourcer et de mener des entretiens. Il est important en 2021 de proposer une réelle expérience candidat moderne en adéquation avec le temps. L’attraction des talents est importante mais la rétention de ceux-ci l’est tout autant. Pour en savoir plus, nous vous invitions à consulter notre l’article dédié à la marque employeur.